Cosmétique bio

Le meilleur du soin visage – produits naturels et BIO

Faire ses soins du visage avec des produits naturels et bio

Qu’elle soit jeune ou mature, grasse ou sèche, féminine ou masculine, il est nécessaire de s’occuper de sa peau et faire régulièrement des soins du visage.

Par conséquent, choisir de bons produits naturels et si possible bio est primordial.

La peau doit être régulièrement nettoyée, gommée pour la beauté du teint, mais aussi pour limiter boutons et acné.

Elle a également besoin d’être hydratée (vos cellules ont besoin d’eau pour vivre) en suffisance pour assurer son bon fonctionnement.

Mais il faut également la nourrir pour lutter contre les signes de fatigue, de vieillissement.

La nature est généreuse, elle nous offre d’innombrables actifs en réponse aux besoins de notre peau :

des huiles végétales, les fruits, les argiles, les plantes, etc…..

Cependant, il faut pour avoir une belle peau, une bonne hygiène de vie.

Dans un premier temps, un apport suffisant en eau, en protéines et bien entendu en matières grasses de bonne qualité (huiles végétales bio) est nécessaire.

De plus, il est important de connaître son type de peau ce qui évitera une surconsommation de produits inutiles.

En effet, nous avons tendance à trop acheter !!!

Consommez moins, mais mieux.

Voici un diagnostic pour vous aider à déterminer votre type de peau :

Peau normale

Ne tire pas, n’est pas particulièrement sensible et peu sujette aux imperfections.

Ses besoins : nettoyer et simplement hydrater et protéger.

Peau grasse

Elle produit trop de sébum et à tendance à luire principalement en zone T (front, nez, menton).

Les pores sont généralement dilatés et elle est sujette aux boutons.

Ses besoins : nettoyer en profondeur mais sans agresser !!. Affiner le grain de peau (soins astringents) et réguler la production de sébum.

Peau sèche

Elle présente en général un grain de peau fin, son toucher est sec et a tendance à tirer.

Elle est peu sujette aux boutons, mais elle est sensible. Sans soins, elle peut se rider.

Ses besoins : nettoyer, mais sans dessécher. Réhydrater et prévenir du vieillissement.

Peau mature

Elle est comme la peau sèche, mais en plus elle manque de tonicité et compte des rides supplémentaires, parfois des taches pigmentaires.

Ses besoins : nettoyer sans dessécher, réhydrater, apporter des facteurs anti-âge.

Peau sensible

Elle peut être fine et sèche comme grasse à tendance acnéique.

De plus, elle est sujette aux rougeurs, irritations, couperose et réagit aux changements de température.

Ses besoins : nettoyer tout en douceur, calmer les irritations et renforcer la circulation capillaire.

Comment s’y prendre le plus simplement possible

Tous les jours

Nettoyer le visage , tonifier avec une lotion.

Appliquer une huile (uniquement pour les peaux sèches, très sèches et matures).

Appliquer un soin hydratant adapté au type de peau (crème ou gel).

Une fois par semaine

Réaliser un gommage et un masque adapté au type de peau (voir mon article sur les argiles).

Quel investissement pour quel type peau

 

Les huiles végétales

Peaux normales, grasses, mixtes, sèches

Huiles indispensables : tournesol, amande douce, jojoba.

Autres également top : olive, pépins de raisin, noix, cameline, noisette, sésame (attention aux allergies!!!!)

Peaux très sèches, matures (en complément des huiles ci-dessus).

Huile indispensable : rosier muscat

Autres également top : avocat, argan, abricot, onagre, bourrache.

Les huiles essentielles

Toutes peaux

Indispensables : lavande vraie, petit-grain

Autres au top : bois de rose, ylang-ylang, orange douce

Peaux très sèches, matures (soins antirides)

Indispensable : ciste

Autre au top : bois de rose

Peaux grasses, mixtes (soins assainissants et régulateurs)

Indispensables : lavande vraie, petit-grain.

Autres au top : pamplemousse, bois de rose, géranuium, ylang-ylang.

Peaux acnéiques, boutons (soins traitants)voir mon article sur l’acné

Indispensable : tea tree

Autres au top : lavande aspic, lemongrass, lavande vraie, palmarosa

Faites bien attention de ne pas utiliser des huiles végétales ou des huiles essentielles en cas d’allergies !!!! (mon article sur les huiles essentielles).

Autres ingrédients cosmétiques

Aloès en tube – gel

Hydratant hors pair, riche en nutriments, cicatrisant, calmant, anti-inflammatoire et antiseptique.

Eau de rose – hydrolat

Astringente, apaisante et tonifiante.

La lotion tonique par excellence.

Argile blanche – convient à tout type de peau – pour vos masques

Absorbante, assainissante, cicatrisante, calmante.

Produits moussants

Le savon d’Alep, savon noir ou base lavante douce.

Quelques recettes

Lait nettoyant à l’argile (blanche ou verte selon type de peau)

Ce soin nettoie en profondeur mais délicatement, sans agresser votre peau.

Vous pouvez l’utiliser au quotidien.

1 cuillère à café d’argile.

De l’eau (environ un demi-verre)

Délayez à l’aide d’une petite spatule en bois l’argile en poudre dans l’eau tiède jusqu’à obtention d’un lait clair.

Nettoyez votre visage à l’aide d’un coton imbibé de cette eau argileuse.

Laissez reposer 1 à 2 minutes et rincez à l’eau claire.

Soin hydratant express à l’aloès

Le gel d’aloès est polyvalent, il favorise l’absorption de la peau de l’huile végétale.

Ce soin peut être utilisé comme crème de jour ou nuit, même comme base de maquillage.

Aloès en tube (1 noisette).

Huile d’amande douce (1 noisette).

1 goutte d’huile essentielle de votre choix (selon le type de peau).

Mélangez simplement le gel dans l’huile au creux de votre main.

Ensuite ajoutez la goutte d’huile essentielle et mélangez à nouveau.

Appliquez aussitôt (visage, cou et décolleté).

Pour des recettes de masques à l’argile, vous pouvez aller vous inspirer de mon article.

Trouver les bons produits

Vous cherchez des produits en cosmétique naturelle et bio ou tout pour faire vos propres cosmétiques.

Les cosmétiques naturelles bio ne sont pas vraiment plus chère, il faut bien cibler votre type de peau et consommer moins.

Ce qui est sûr c’est qu’elles sont bien meilleures pour notre santé et pour notre planète.

Voir mon article sur la boutique en ligne de SwissEcoShop.

J’espère que cet article vous aura donné l’envie de passer au naturel et bio.

Passez au bio
Passez au bio

Je vous souhaite une bonne santé.

image détox - pixabay

Excellente cure détox – naturellement 2020

Détoxifier son organisme naturellement

Les cures de détoxication permettent à l’organisme de se libérer des toxines accumulées pour se sentir bien.

Pour effectuer ce grand nettoyage, vous pouvez faire une cure de plantes, une diète, et même une cure d’argile.

Pourquoi faire une cure de détoxication ?

Toutes les cellules de votre corps travaillent, respirent et produisent des déchets.

Des produits toxiques viennent également perturber le bon fonctionnement de votre organisme, comme : l’alcool, le tabac, les médicaments, les additifs alimentaires, etc….

Beaucoup de vos organes sont chargés de filtrer et d’éliminer toutes ces toxines vers l’extérieur de votre corps, comme les reins, les intestins, le foie, les poumons et bien sûr la peau !

De plus, tous ces organes travaillent de concert, quand l’un se trouve débordé, il passe le relais à un autre.

Par conséquent, des signes d’intoxication sont visibles : rougeurs, allergies, maladies.

Ne voilà pas une bonne raison de faire une cure et drainer cette surcharge de toxines ?

image détox 2 - pixabay

 

Quels organes à détoxiquer ?

Le foie

Il est le plus important car il filtre le sang, élimine les déchets et neutralise les substances toxiques.

Il mélange ces substances à la bile pour les libérer vers les intestins.

Le foie est en activité permanente, c’est pourquoi des cures régulières de plantes permettent de le régénérer.

Quelques plantes qui agissent sur le foie et la vésicule biliaire : radis noir, chardon-marie, romarin, artichaut, pissenlit.

Les intestins

Ils accumulent les déchets solides et les évacuent dans les selles.

L’élimination des déchets est essentielle à la vie.

En cas de troubles, il est nécessaire de renforcer la flore intestinale.


Quelques plantes qui agissent sur les intestins : mauve, guimauve, graines de lin.

Les reins

Les reins filtrent le sang et éliminent les déchets via l’urine.

Quand les toxines sont présentes en grande quantité, les urines deviennent foncées et odorantes.

Il est nécessaire de boire une quantité suffisante d’eau.

Quelques plantes qui drainent les reins : reine-des-prés, pissenlit, queues de cerise.

Les poumons

Ils sont responsables de la respiration, ce qui permet d’alimenter les cellules en oxygène.

Ils éliminent les déchets sous forme de CO2, mais aussi sous forme de glaires.

Une activité physique régulière permets d’éviter ces encrassements..

Les diffuseurs d’huiles essentielles favorisent l’oxygénation et le bon fonctionnement des poumons.

Quelques plantes pour les poumons : thym, pin silvestre, eucalyptus (radié).

La peau

C’est grâce à la sueur sécrétée par les glandes sudoripares qu’elle élimine les toxines.

Mais aussi par le sébum élaboré par les glandes sébacées.

Il est bon de faire des saunas, des massages et d’avoir une activité physique régulière  pour une bonne élimination.

Quelques plantes dépuratives : bardane, pensée sauvage, bourrache.

Quelle cure choisir ?

Vous pouvez faire des cures d’argile.

Des cures de probiotiques (bactéries naturellement présente dans les intestins).

Pensez aux plantes.

Renforcez naturellement votre immunité

Votre alimentation

Buvez une eau de source.

Mangez des céréales complètes BIO.

Optez pour les produits de la mer.

N’oubliez pas les légumes à chaque repas.

Oubliez le sucre blanc, farine blanche et les produits raffinés.

Gérez au mieux votre stress, détendez-vous

Trouvez du temps pour vous.

Faites du sport, même une simple marche en forêt.

Mettez vous à la méditation, à l’auto-hypnose, au yoga.

Apprenez à respirer (respiration abdominale).

Aérez au quotidien vos pièces.

Utilisez des huiles essentielles en diffuseur (voir mon article).

Dormez suffisamment

Compléments utiles

Les probiotiques

Famille des lactobacilles et des bifidobactéries.

Les vitamines

C et D

Les minéraux et oligo-éléments

Zinc, fer, cuivre, magnésium et sélénium

Les plantes

L’échinacée fortifie l’activité du système immunitaire

Chlorure de magnésium

Pour booster les défenses immunitaires

Produits de la ruche

La propolis en particulier

Informations supplémentaires

L’alimentation hypotoxique est conseillée en cas : d’acné, eczéma, psoriasis, urticaire.

Aliments déconseillés

Les laits d’animaux et leurs dérivés.

Les céréales modernes : blé, seigle, avoine, orge (riche en gluten) et maïs.

Les cuissons supérieures à 110 degrés.

Les huiles extraites à chaud ou cuites.

Aliments autorisés

Les céréales sans gluten : riz, sarrasin, quinoa, tapioca.

Les légumes frais.

Les fruits frais ou secs.

Les oléagineux : amandes, noisettes, noix…

Les légumineuses : pois cassés, lentilles, haricots secs rouges, blancs ou verts, pois chiches.

Les viandes et les poissons : poissons gras, volaille, viande blanche.

Les matières grasses : huiles de première pression à froid, vierges et crues, olive, colza, noix….

En cas d’incertitude ou de doute sur votre état de santé, il est nécessaire de consulter un professionnel.

Ici vous trouverez des thés/infusions détox, des huiles essentielles, des super aliments, etc….

Ici vous trouverez tout pour une détox à base de plantes (gemmothérapie).

Pour en savoir plus sur la gemmothérapie (voir mon article).

Je vous souhaite une bonne cure.

image argile - pixabay

Argiles – comment les utiliser – soins au naturel

Les argiles : en masque, en cataplasme, de bonnes raisons pour les utiliser.

 

Qu’elles soient vertes, rouges, jaunes, blanches et même roses, les argiles sont nos alliées au quotidien.

Elles sont gorgées de principes actifs qui nous soulagent et nous embellissent.

Nos ancêtres utilisaient déjà les argiles dans le domaine de la santé et des soins d’hygiène.

 

L’argile est extraite des profondeurs de la terre, elle est présente partout dans le monde.

Cependant, sa couleur et sa composition peuvent changer selon les régions.

 

Les domaines dans lesquels on utilise régulièrement l’argile sont :

Les arts, la médecine, l’habitat, la cosmétique et même l’industrie.

 

L’argile c’est quoi ?

C’est simplement une terre naturelle, riche en minéraux et en oligo-éléments.

 

Les différentes argiles

La nature nous offre énormément de variétés et des couleurs très différentes les unes des autres.

Il y a donc des argiles de couleur brune, verte, blanche, rose, jaune et même bleue.

L’oxyde de fer est à l’origine de la coloration des différentes argiles.

La couleur n’est pas un critère déterminant, on peut trouver des argiles de même couleur, mais de provenance et de qualité différentes.

 

Quelles argiles choisir ?

Argile verte

Elle est la plus utilisée pour les soins thérapeutiques.

Argiles jaune, rose, rouge

Elles sont vos alliées des soins de peau.

Argile blanche

Elle est douce et peut être utilisée dans les cosmétiques.

 

 

Les applications sur la peau sont nombreuses et les résultats sont souvent spectaculaires.

En application locale (cataplasmes ou masques), elles drainent et nettoient.

Elles démontrent une quantité de vertus bénéfiques.

 

En cosmétique les argiles utilisées sont les suivantes :

 

Verte – nature et renouveau

Peaux : mixtes, grasses et normales.

Purifiante, absorbe l’excès de sébum.

 

Blanche – pureté et innocence

Peaux : fragiles.

Favorise une bonne circulation, anti-inflammatoire.

 

Rouge – chaleur et régénération

Peaux : normales à sèches.

Améliore la circulation sanguine et apaise les rougeurs.

Illumine le teint.

 

Jaune – lumière

Peaux : réactives et fragiles à tendance sèches.

Exfolie en douceur et active la circulation sanguine.

Lissante et tonifiante.

 

Rose (mélange de rouge et blanche) – séduction

Peaux : fragiles (pour les bébés).

Effet bonne mine.

 

Idéalement appliquer un masque une fois par semaine est recommandé.

image masque - pixabay
Masque à l’argile

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une recette toute simple

2 cuillères à soupe de poudre d’argile surfine (selon votre type de peau).

Le même volume d’eau (de source) ou un hydrolat adapté à votre peau.

 

Versez l’argile dans un bol, ajoutez l’eau et mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte onctueuse.

Appliquez en couche épaisse sur le visage préalablement nettoyé (éviter le contour des yeux).

Laissez poser 10-15 minutes (l’argile de doit pas sécher, humidifier si besoin).

Rincez à l’eau tiède.

Lotionnez.

Hydratez avec une crème ou de l’huile végétale.

 

 

La recette pour peau grasse, acnéique

2 cuillères à soupe de poudre d’argile verte (surfine).

1 cuillère à café d’huile de jojoba.

2 à 3 cuillères à soupe d’hydrolat de sauge sclarée ou de l’eau.

 

Mélangez les ingrédients jusqu’à l’obtention d’une pâte onctueuse.

Appliquez en couche épaisse sur le visage préalablement nettoyé (évitez le contour des yeux).

Laissez poser 10-15 minutes (l’argile ne doit pas sécher, humidifier si besoin).

Rincez à l’eau tiède.

Lotionnez.

Hydratez avec une crème ou de l’huile végétale.

 

La recette pour peau irritée ou sensible

2 cuillères à soupe de poudre d’argile blanche (surfine).

1 cuillère à café d’huile d’avocat.

2 à 3 cuillères à soupe d’hydrolat de camomille ou de l’eau.

 

Mélangez les ingrédients jusqu’à l’obtention d’une pâte onctueuse.

Appliquez en couche épaisse sur le visage préalablement nettoyé (éviter le contour des yeux).

Laissez poser 10-15 minutes  (l’argile ne doit pas sécher, humidifier si besoin).

Rincez à l’eau tiède.

Lotionnez.

Hydratez avec une crème ou de l’huile végétale.

 

 

N’hésitez pas à personnaliser vos masques avec :

Des hydrolats, des jus de fruits ou légumes, de l’huile végétale, des huiles essentielles (avec prudence, se documenter).

 

 

Juste avant de poser un masque, il est bien de faire un bain de vapeur pour ouvrir les pores de votre peau.

 

Précaution à prendre :

Ne pas laissez surtout pas sécher, craqueler l’argile sur la peau. Humidifiez au besoin le masque.

N’utilisez pas de métal pour préparer votre masque, préférez le bois ou le verre.

Eviter le plastique au contact de l’argile.

Ne réutilisez pas l’argile, elle ne sert qu’une fois.

 

 

De plus, n’hésitez pas à utiliser les argiles pour vos soins capillaires.

Privilégiez l’argile verte pour les cheveux normaux à gras.

La blanche pour les cheveux normaux à secs.

Jaune ou rose pour les cheveux fragiles et dévitalisés.

 

N’hésitez pas non plus à personnaliser vos masques avec des huiles et huiles essentielles.

 

 

Où s’en procurer ?

Il faut acheter de l’argile microbiologiquement pure et préparée dans les règles de l’art par des professionnels.

Vous en trouvez dans des magasins de produits naturels et sur internet.

 

L’argile est vendue de différentes manières

Concassée

Surfine ou ultra-ventilée

Tube ou pot prêts à l’emploi

En bande

Mais aussi en cataplasme

 

 

Conservation

Stocker votre argile à l’abri de l’humidité, des solvants et des émanations.

En plus, elle se conserve longtemps.

 

 

Les vertus de l’argile

Tout d’abord, l’argile est à employer en respectant les modes d’application.

Cependant, elle agit toujours, mais parfois il faut s’armer de patience dans certains cas.

Enfin, il faut trouver celle qui nous convient le plus, il faut donc les tester.

 

Les vertus en application locale

Antiseptique, cicatrisante, antitoxique, décongestionnante, anti-inflammatoire, antalgique, hémostatique, désodorisante, antifongique.

 

Les vertus par voie interne

Tonifiante, rééquilibrante, antiparasitaire, antimycosique, antidiarrhétique, anti-inflammatoire, bactéricide.

Attention aux précautions d’emploi en interne.

 

Faites une cure.



 

Mais encore

L’argile surfine remplace avantageusement le talc.

Ses qualités sont absorbantes, cicatrisantes et antiseptiques.

Elle peut être saupoudrée directement pour nettoyer et stopper le saignement des écorchures superficielles, des blessures ou des coupures.

De plus, elle calme les démangeaisons d’eczéma ou de la varicelle.

De même, elle désinfecte et favorise la régénération cellulaire pour accélérer la cicatrisation.

 

 

Pour une bonne utilisation, il est nécessaire de bien se renseigner, se documenter et demander également l’avis d’un professionnel de la santé.

 

 

Ici vous trouverez des argiles de bonne qualité (biologique, écologique).

Ici vous trouverez des masques d’argile à dose unique (cosmétique naturelle, écologique et bio).

Je vous souhaite une bonne santé.

empathie - pixabay

En finir définitivement avec l’acné naturellement

Comment se débarrasser définitivement de son acné le plus naturellement possible.

Vous voulez vous débarrasser de votre acné, en finir définitivement, rapidement,  mais naturellement.

Cependant, sans produits chimique, sans médicaments.

Vous avez la peau grasse, luisante, points noirs, pustules (blancs), papules (rouges), etc.….

L’acné n’est pas une question de manque d’hygiène, cela n’a strictement rien à voir.

C’est une (dermatose) maladie de la peau due à une simple inflammation des glandes sébacées.

Dans cet article, je vous renseigne brièvement sur :

  • Quel est le rôle des  glandes sébacées
  • Comment se développe un bouton
  • Quelles sont les causes provoquant de l’acné
  • Les traitements contre l’acné
  • Prévention
  • Conclusion

L'acné mine le moral

L’acné mine le moral

 Quel est le rôle des  glandes sébacées ?

La glande sébacée est annexée au poil, elle sécrète du sébum qui limite le dessèchement de la peau.

La sécrétion des glandes sébacées est influencée par l’âge, les hormones, l’hérédité.

Mais également par le climat, l’état de santé général et même le système nerveux.

Comment se développe  un bouton ?

L’emballement des glandes sébacées provoque un surplus de sébum.

La peau devient  donc plus grasse et plus brillante et s’épaissit en surface.

En même temps, des cellules (kératinocytes) s’entre-collent dans le canal et le bouche.

Ce qui forme un micro comédon.

Une bactérie ravie d’y trouver son repas va se multiplier et provoquer une inflammation.

Et voici qu’apparaît un bouton (pustule ou papule) rouge ou blanc !!!

Le point noir est plutôt un comédon ouvert dont le sébum reste coincé dans le canal.

Quelles sont les causes provoquant de l’acné

Acné juvénile

La puberté provoque l’apparition des boutons, ce qui correspond à l’acné juvénile.

La sécrétion d’hormones étant plus élevée lors de la puberté, 80 % des adolescents y sont confrontés.

Elle apparaît vers 12-13 ans et disparaît spontanément vers 20 ans.

Cependant, l’adolescence est une grande période de fragilité, il est difficile d’avoir confiance en soi et de se sentir bien dans sa peau avec un problème d’acné.

 

A l’âge adulte

Malheureusement à l’âge adulte, certaines personnes ont encore des problèmes de peau.

Il semblerait que les femmes soient les plus touchées.

A cet âge, il est important de faire attention à son hygiène de vie.

Une alimentation saine et de l’exercice physique sont recommandés.

Pensez donc aux soins naturels à base de plantes  très efficaces pour retrouver une peau plus uniforme.

Changements hormonaux

Les menstruations, la grossesse, la ménopause peuvent être la cause de l’acné.

Mais aussi :

Le stress

Il semblerait que les hormones du stress peuvent influencer sur la production du sébum et provoquer de l’acné.

Non seulement le stress favorise les poussées d’acné, mais dans certains cas il est même à l’origine du problème.

Détendez-vous, relaxer-vous.

Apprenez à respirer.

Voir mon article sur la méditation

Voir mon article sur l’autohypnose

La cigarette

Il est bien connu, la cigarette épaissit la peau et facilite l’apparition des points noirs.

Le tabac est un perturbateur endocrinien, souvent lorsque l’on arrêt de fumer, l’acné disparaît.

 

Stop, ne pas toucher !!!

Manipuler un bouton génère une micro-blessure, les bactéries en profitent pour se diffuser.

Conséquence : des cicatrices en creux se forment et auront bien du mal à disparaître.

En triturant le bouton, vous entretenez l’état inflammatoire et la zone irritée se remet à fabriquer des boutons.

Pour retirer les comédons, préférez un appareil à aspiration.

 

Maquillage et crème solaire

Les alcools contenus dans certaines crèmes ou lotions sont irritants, après avoir asséché la peau, ils causent un regraissage.

Les produits dérivés du pétrole sont clairement comédogènes.

Le maquillage obstrue les pores et ne laisse pas respirer votre peau (préférez les maquillages minéraux).

 

Aliments

Les intolérances alimentaires peuvent être source d’acné, le système digestif retentit sur l’aspect de la peau.

Supprimez durant 3 semaines votre consommation de laitage et observez l’état de votre peau.

Eviter de consommer des aliments préparés industriellement (regardez les étiquettes).

Tout additif chimique devient dans le corps un déchet de plus à évacuer.

Le soleil

Ce n’est pas la solution, il permet d’assécher les boutons certes, mais c’est de courte durée.

Les boutons reviennent de plus belle car le soleil provoque l’épaississement de la peau.

Il accentue le bouchon formé sur le canal d’où sort le sébum.

Les traitements contre l’acné

Stimuler le drainage du foie et de la vésicule biliaire. Faites une cure.



La plante anti-acné : La bardane (combat les foyers infectieux).

Utilisez des argiles en masque, l’argile blanche est plus douce et la verte plus puissante.

Les huiles essentielles de lavande ou tea-tree sont excellentes (se renseigner avant utilisation).

Les vitamines : E, C, béta-carotène sont bénéfiques pour la peau.

Les omégas 3 : action anti-inflammatoire et favorise la cicatrisation.

Prévention

Nettoyez votre peau matin et soir en douceur avec un soin lavant sans savon.

Utilisez de l’huile de jojoba comme démaquillant, sa composition lipidique est proche de celle du sébum et elle est anti-inflammatoire et antibactérienne.

Utilisez de l’argile blanche avec un peu d’eau pour nettoyer votre peau en douceur.

Faites des bains de vapeur pour dilater les pores et éliminer les points noirs.

N’exfoliez jamais votre visage avec un gommage à grains, optez pour des masques aux acides de fruits bio.

Pour réhydrater votre peau utilisez une crème ou huile non comédogène ou un sérum aromatique.

Prenez de l’hydrolat de sauge sclarée, lavande ou tea tree comme tonique.

1 goutte d’huile essentielle (lavande ou tea tree) pure à 100 % directement sur le bouton.

Maquillez-vous avec un fond de teint minéral en poudre, il laisse respirer votre peau.

Une petite recette maison pour un micro masque anti-boutons

Ingrédients :

2 cuillères à soupe d’argile blanche.

1 cuillère à soupe d’eau (hydrolat) de rose (ou hydrolat de sauge, lavande).

1 cuillère à soupe de gel d’aloès en tube.

2 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie.

2 gouttes d’huile essentielle de tee tree.

Dans une coupelle, humectez l’argile avec l’eau (hydrolat) de rose, puis ajoutez les autres ingrédients.

Mélangez bien le tout.

Transvasez la pâte dans un pot et conservez la à température ambiante, pas plus d’une semaine !!.

Appliquez localement cette pâte et laissez toute la nuit.

Attention :

Utilisez de préférence une cuillère et coupelle en porcelaine et un pot à cosmétique en verre le tout stérilisé !

Chez Swissecoehop vous trouverez tous les produits en cosmétique naturelle et bio, ainsi que tout pour faire vos propres cosmétiques bio.

Swissecoshop est une entreprise Suisse proposant des produits écologiques, bio et naturels.

Chez Makosmé vous trouverez également votre bonheur, une petite entreprise axée sur la cosmétique naturelle, écologique et bio.

Makosmé propose des coffrets élaborés selon votre type de peau. Entreprise Française (livre également en Suisse).

Conclusion

Buvez beaucoup d’eau et ne laissez pas l’acné prendre place dans vos pensées.

Mangez sainement.

Faites du sport, sortez.

Soyez heureux.

Pour retrouver votre sourire

Souriez


image hypnose - Pixabay

Apprendre et pratiquer l’autohypnose – 2019

Apprendre et pratiquer l’autohypnose pour une vie meilleure

 

L’autohypnose : une aide au quotidien, une méthode pour vivre mieux.

Il est temps de commencer à apprendre et pratiquer l’autohypnose, cette méthode est à portée de tous.

L’autohypnose est une technique totalement différente de la méditation.

Cette pratique consiste à modifier son état de conscience.

Vous ne dormez pas mais vous êtes profondément relaxé.

En vous mettant en autohypnose, vous allez communiquer avec votre subconscient.

L’autohypnose va dans un premier temps déprogrammer votre subconscient et dans un second temps le reprogrammer.

Apprendre et pratiquer l’autohypnose vous permettra de changer vos mauvaises habitudes.

Vous voulez améliorer votre qualité de vie et vous faire du bien ?

L’hypnose est un état naturel, que vous connaissez déjà.

Par exemple, quand vous rêvassez sans vraiment écouter.

image Hypnose - Pixabay
Autohypnose

Vous vous demandez comment vous pourriez vivre mieux ?

L’autohypnose va libérer les ombres du passé et vous enrichir de toutes nouvelles capacités.

 

Dans mon article je vais vous parler de :

  • Qu’est-ce que l’autohypnose ?
  • Pourquoi en faire
  • Qui peut la pratiquer
  • Quand peut on la pratiquer
  • Comment faire de l’autohypnose
  • Mon expérience
  • Conclusion
  • Comment bien commencer

 

Qu’est-ce que l’autohypnose ?

Dans le mot « autohypnose », il y a « auto » et « hypnose ».

Donc, vous avez compris que c’est se mettre soi-même en hypnose mais sans l’aide d’un thérapeute.

En effet, il est tout à fait possible de se mettre soi-même en état d’hypnose.

Nous nous trouvons plusieurs fois par jour dans cet état, le plus souvent sans nous en rendre compte.

Cette pratique consiste à accéder à votre inconscient (hémisphère droite de votre cerveau) en déconnectant le conscient (hémisphère gauche de votre cerveau).

 

Pourquoi faire de l’autohypnose.

Tout d’abord, nous avons tous été enfant et avons reçu une éducation.

Les idées, croyances, préjugés, critiques sont gravés dans votre subconscient, il est temps de s’en débarrasser.

Vous allez également pouvoir diminuer votre stress et augmenter la confiance en vous.

De plus, vous pourrez corriger vos défauts et développer vos qualités.

Votre santé générale sera améliorée.

Pour les sportifs, vous allez pouvoir améliorer vos performances physiques.

Vous augmenterez vos performances intellectuelles.

La timidité ne sera plus d’actualité.

C’est le meilleur moyen d’en finir avec la cigarette et d’autres mauvaises habitudes (addictions).

Le plus remarquable est que vous pouvez même gérer vos problèmes de poids.

 

Qui peut faire de l’autohypnose

Tout le monde sans exception peut faire de l’autohypnose.

Toutes les personnes qui veulent améliorer leur qualité de vie.

On peut utiliser l’autohypnose aussi pour les enfants, ils sont très réceptifs.

Quand faire de l’autohypnose

Vous pouvez la pratiquer quand vous en ressentez le besoin.

L’idéal serait avant de vous coucher juste avant l’endormissement.

 

Comment faire de l’autohypnose

Il  n’est pas si simple de pratiquer l’autohypnose, trouvez votre méthode pour être le plus à l’aise possible.

Idéalement il faudrait vous isoler, vous coucher et être complètement détendu.

Cependant, il faut vous fixer un objectif précis (1 à la fois) et surtout tenir un langage positif.

Mon expérience

Je suis comme la majorité des gens, j’ai des défauts, mais j’ai aussi des qualités.

Plus jeune, j’étais terriblement timide et manquais cruellement de confiance en moi.

La peur de l’échec fût mon lot quotidien.

Pendant des années j’ai traîné ce lourd fardeau.

L’autohypnose a changé ma vie et maintenant je l’utilise dès que j’en ressens le besoin.

Conclusion

Dans un premier temps, allez faire une expérience auprès d’un thérapeute qui pratique cette discipline.

C’est une bonne expérience pour découvrir l’état hypnotique et pouvoir par la suite l’intégrer plus facilement en autohypnose.

Un grand OUI à l’autohypnose.

Vous allez pouvoir accéder à des ressources insoupçonnées.

De plus, vous n’avez rien à perdre mais tout à gagner.

Comment bien commencer l’autohypnose

Vous ne savez pas par quoi commencer ?

Cela s’apprend, mais pour ceci il faut maîtriser les bonnes bases.

Alors n’attendez plus, formez-vous et laissez-vous guider.

Ne cherchez plus d’excuses et passez à l’action.

Vous trouverez une très bonne formation en ligne en psychologie positive pour seulement 29 Euros.

Ce cours permet de se défaire de l’image négative de soi, d’en reconstruire une positive et ainsi découvrir son moi véritable.

Pour en savoir plus sur cette formation.

J’espère que cet article aura pu vous aider.

image massage - pixabay

Je vous souhaite une bonne santé.