Argiles – comment les utiliser – soins au naturel

Les argiles : en masque, en cataplasme, de bonnes raisons pour les utiliser.

 

Qu’elles soient vertes, rouges, jaunes, blanches et même roses, les argiles sont nos alliées au quotidien.

Elles sont gorgées de principes actifs qui nous soulagent et nous embellissent.

Nos ancêtres utilisaient déjà les argiles dans le domaine de la santé et des soins d’hygiène.

 

L’argile est extraite des profondeurs de la terre, elle est présente partout dans le monde.

Cependant, sa couleur et sa composition peuvent changer selon les régions.

 

Les domaines dans lesquels on utilise régulièrement l’argile sont :

Les arts, la médecine, l’habitat, la cosmétique et même l’industrie.

 

L’argile c’est quoi ?

C’est simplement une terre naturelle, riche en minéraux et en oligo-éléments.

 

Les différentes argiles

La nature nous offre énormément de variétés et des couleurs très différentes les unes des autres.

Il y a donc des argiles de couleur brune, verte, blanche, rose, jaune et même bleue.

L’oxyde de fer est à l’origine de la coloration des différentes argiles.

La couleur n’est pas un critère déterminant, on peut trouver des argiles de même couleur, mais de provenance et de qualité différentes.

 

Quelles argiles choisir ?

Argile verte

Elle est la plus utilisée pour les soins thérapeutiques.

Argiles jaune, rose, rouge

Elles sont vos alliées des soins de peau.

Argile blanche

Elle est douce et peut être utilisée dans les cosmétiques.

 

Les applications sur la peau sont nombreuses et les résultats sont souvent spectaculaires.

En application locale (cataplasmes ou masques), elles drainent et nettoient.

Elles démontrent une quantité de vertus bénéfiques.

 

En cosmétique les argiles utilisées sont les suivantes :

 

Verte – nature et renouveau

Peaux : mixtes, grasses et normales.

Purifiante, absorbe l’excès de sébum.

 

Blanche – pureté et innocence

Peaux : fragiles.

Favorise une bonne circulation, anti-inflammatoire.

 

Rouge – chaleur et régénération

Peaux : normales à sèches.

Améliore la circulation sanguine et apaise les rougeurs.

Illumine le teint.

 

Jaune – lumière

Peaux : réactives et fragiles à tendance sèches.

Exfolie en douceur et active la circulation sanguine.

Lissante et tonifiante.

 

Rose (mélange de rouge et blanche) – séduction

Peaux : fragiles (pour les bébés).

Effet bonne mine.

 

Idéalement appliquer un masque une fois par semaine est recommandé.

image masque - pixabay
Masque à l’argile

 

 

 

 

 

Une recette toute simple

2 cuillères à soupe de poudre d’argile surfine (selon votre type de peau).

Le même volume d’eau (de source) ou un hydrolat adapté à votre peau.

 

Versez l’argile dans un bol, ajoutez l’eau et mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte onctueuse.

Appliquez en couche épaisse sur le visage préalablement nettoyé (éviter le contour des yeux).

Laissez poser 10-15 minutes (l’argile de doit pas sécher, humidifier si besoin).

Rincez à l’eau tiède.

Lotionnez.

Hydratez avec une crème ou de l’huile végétale.

 

La recette pour peau grasse, acnéique

2 cuillères à soupe de poudre d’argile verte (surfine).

1 cuillère à café d’huile de jojoba.

2 à 3 cuillères à soupe d’hydrolat de sauge sclarée ou de l’eau.

 

Mélangez les ingrédients jusqu’à l’obtention d’une pâte onctueuse.

Appliquez en couche épaisse sur le visage préalablement nettoyé (évitez le contour des yeux).

Laissez poser 10-15 minutes (l’argile ne doit pas sécher, humidifier si besoin).

Rincez à l’eau tiède.

Lotionnez.

Hydratez avec une crème ou de l’huile végétale.

 

La recette pour peau irritée ou sensible

2 cuillères à soupe de poudre d’argile blanche (surfine).

1 cuillère à café d’huile d’avocat.

2 à 3 cuillères à soupe d’hydrolat de camomille ou de l’eau.

 

Mélangez les ingrédients jusqu’à l’obtention d’une pâte onctueuse.

Appliquez en couche épaisse sur le visage préalablement nettoyé (éviter le contour des yeux).

Laissez poser 10-15 minutes  (l’argile ne doit pas sécher, humidifier si besoin).

Rincez à l’eau tiède.

Lotionnez.

Hydratez avec une crème ou de l’huile végétale.

 

N’hésitez pas à personnaliser vos masques avec :

Des hydrolats, des jus de fruits ou légumes, de l’huile végétale, des huiles essentielles (avec prudence, se documenter).

 

Juste avant de poser un masque, il est bien de faire un bain de vapeur pour ouvrir les pores de votre peau.

 

Précaution à prendre :

Ne pas laissez surtout pas sécher, craqueler l’argile sur la peau. Humidifiez au besoin le masque.

N’utilisez pas de métal pour préparer votre masque, préférez le bois ou le verre.

Eviter le plastique au contact de l’argile.

Ne réutilisez pas l’argile, elle ne sert qu’une fois.

 

De plus, n’hésitez pas à utiliser les argiles pour vos soins capillaires.

Privilégiez l’argile verte pour les cheveux normaux à gras.

La blanche pour les cheveux normaux à secs.

Jaune ou rose pour les cheveux fragiles et dévitalisés.

 

N’hésitez pas non plus à personnaliser vos masques avec des huiles et huiles essentielles.

 

Où s’en procurer ?

Il faut acheter de l’argile microbiologiquement pure et préparée dans les règles de l’art par des professionnels.

Vous en trouvez dans des magasins de produits naturels et sur internet.

 

L’argile est vendue de différentes manières

Concassée

Surfine ou ultra-ventilée

Tube ou pot prêts à l’emploi

En bande

Mais aussi en cataplasme

 

Conservation

Stocker votre argile à l’abri de l’humidité, des solvants et des émanations.

En plus, elle se conserve longtemps.

 

Les vertus de l’argile

Tout d’abord, l’argile est à employer en respectant les modes d’application.

Cependant, elle agit toujours, mais parfois il faut s’armer de patience dans certains cas.

Enfin, il faut trouver celle qui nous convient le plus, il faut donc les tester.

 

Les vertus en application locale

Antiseptique, cicatrisante, antitoxique, décongestionnante, anti-inflammatoire, antalgique, hémostatique, désodorisante, antifongique.

 

Les vertus par voie interne

Tonifiante, rééquilibrante, antiparasitaire, antimycosique, antidiarrhétique, anti-inflammatoire, bactéricide.

Attention aux précautions d’emploi en interne.

En principe on boit l’eau d’argile et non l’argile.

 

Mais encore

L’argile surfine remplace avantageusement le talc.

Ses qualités sont absorbantes, cicatrisantes et antiseptiques.

Elle peut être saupoudrée directement pour nettoyer et stopper le saignement des écorchures superficielles, des blessures ou des coupures.

De plus, elle calme les démangeaisons d’eczéma ou de la varicelle.

De même, elle désinfecte et favorise la régénération cellulaire pour accélérer la cicatrisation.

 

Pour une bonne utilisation, il est nécessaire de bien se renseigner, se documenter et demander également l’avis d’un professionnel de la santé.

 

Ici vous trouverez des argiles de bonne qualité (biologique, écologique).

Je vous souhaite une bonne santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code